Yoga de Samara : présentation

La méthode

Le Yoga de Samara fait partie de la science des Mouvements du Samadeva qui, enseignés et pratiqués par les derviches depuis des temps très anciens, sont connus en Occident depuis quelques décennies grâce à Idris Lahore. Cette culture du Samadeva est l’héritage de la civilisation de Samara qui s’étendait, il y a 6000 ans, de l’Europe à la Chine.

L’élément fondamental de la pratique est l’attention au corps : attentif à nos gestes, à notre corps, à notre respiration, et ainsi nous lâchons ce mental qui « pédale » sans arrêt. Peu à peu, on étend cette attention aux émotions qui surviennent, et aux pensées qui passent : et on les laisse passer et s’éloigner car on a appris à revenir aux sensations du corps. Ainsi la pratique de ces mouvements est l’occasion privilégiée de revenir à soi, d’être attentif aux autres, et d’installer progressivement dans sa vie une façon de se mouvoir, de ressentir, et même de penser, plus harmonieuse et plus libre.

Pratiqué régulièrement, le Yoga de Samara apporte santé, énergie, souplesse, détente, équilibre, sérénité et permet, à travers notre corps, de développer le lien avec notre sagesse intérieure.

Déroulement d’une séance

Une séance dure environ 1 h 10.  Se succèdent des mouvements lents, d’autres plus dynamiques, sur des musiques spécialement conçues. Toutes les parties du corps sont sollicitées : la colonne vertébrale et la cage thoracique sont notamment assouplies. Elles permettent ainsi la détente du diaphragme, ce muscle souvent trop tendu, dont le relâchement a un effet direct sur le vieillissement et la longévité (car il permet l’oxygénation des systèmes organiques).

Certains exercices changent d’une séance à l’autre, et d’autres sont pratiqués à chaque fois : ainsi, séance après séance on entre de plus en plus profondément dans le ressenti de ces mouvements. C’est justement cette attention au corps qui est recherchée, avec les bienfaits exprimés précédemment.

Il y a 9 séances-types différentes, dont « l’identité » est liée à la musique, et à la danse pratiquée en  milieu de séance : ces danses améliorent notre concentration et notre coordination ; certaines sont d’énergie plus yin (douce), d’autre plus yang (tonique).  

 

Découverte gratuite :   2 cours offerts, sans engagement ! 

Merci de m’informer de votre venue par sms.